LE PROJET

Un Mur Dans le Réel est une association à but non lucratif crée en 2016. Son objet large  est de promouvoir l’expression des habitants dans l’espace public et de promouvoir les événements organisés par des associations.
C’est un projet de ré-appropriation de l’espace public d’expression, par les citoyens
A Toulouse, suite à la découverte de l’ART L581-13 du code de l’environnement.
Nous proposons un nouveau service, celui de coller les expressions sur les panneaux d’expression libre de la ville.
L’association récolte les messages sur ce site sous l’onglet « message à coller »
Plusieurs formats ont étés imaginer pour permettre à chacun de trouver son mode d’expression.

La problématique :

Dans chaque ville de France, ces panneaux sont prévus pour l’affichage d’opinion et pour la publicité des associations à but non lucratif (Art L581-13), le nombre de panneaux installés dans la cité dépend du nombre d’habitants de celle-ci (Art R581-2). Leur disposition est règlementée (Art R581-3), chaque habitant doit avoir un panneau à moins d’un km de chez lui.
Malheureusement, tout n’est pas rose…Dans beaucoup de villes, ils sont recouverts de publicités commerciales (société du spectacle, Zenith, Casino, discothèques, grandes marques…). Celles-ci y sont illégales.
Nos stars, le business du spectacle, des grandes marques, des commerces de tout type prennent la place d’une culture locale, d’une expression citoyenne potentielle et celle prévue pour la publicité des associations dans l’espace public.
ORGANISATION:
L’association est pour le moment gérée bénévolement. Nous sommes à la recherche permanente de bénévoles pouvant assumer une part de l’affichage, community-management, organisation de nos événements, réunions, secrétariat, ménage des locaux, compta, impression, mise en page, permanences, entretien du jardin, du matériel de collage, codage…ect…ect…
Des conseils éthique, stratégique et juridique ont été mis en place afin de garantir une gouvernance démocratique. Chacun est invité à y participer.
Pour l’heure, environ 3000 messages ont été récoltés et collés avec l’aide de près de 200 bénévoles, lors de l’activité dominicale mensuelle, la « formation au collage », ou en semaine, par des bénévoles volontaires se présentant à notre local.
Les affichages sont pris en photo et publiés sur notre site, puis relayés sur les réseaux sociaux traditionnels.
Nos objectifs sont de découvrir une nouvelle expression citoyenne en réalisant l’affichage d’opinion du citoyen et de soutenir la diversité associative locale en mettant en lumière les activités, localement.

NOS AUTRES ACTIONS :

  • Affichage quotidien des messages à Toulouse ! Et de temps en temps ailleurs.
  • Participation avec notre stand/impression à divers évènements associatifs : Village des alternatives, Festival des solidarités, Alternatiba, AlternatiBrax… Nous y imprimons les messages des visiteurs qui acceptent la mission de le coller sur le panneau le plus proche de chez eux et s’engagent à envoyer la photo.
  • Carnaval de Toulouse : Le char d’expression citoyenne ! Nous y imprimons en direct, les messages du public et les collons sur le char.
  • Formations services civiques, organisées par l’association CRICAO. Notre association y propose son atelier : «Où a-t’on le droit d’écrire dans l’espace public ?». Une présentation du projet suivie d’une création de message par le groupe, puis direction le panneau le plus proche pour afficher : un moment d’action et de découverte.
  • Le collage dominical tous les premiers dimanches du mois : Le rdv est à 14 h dans nos locaux au 6, rue de plaisance. Un moment pour découvrir en ballade ou en course d’orientation les emplacements des panneaux et porter la parole de ceux qui ont dernièrement envoyé des messages sur notre site.

ET ENSUITE :

Les panneaux n’ont pas de frontières, ils sont présents dans d’autres pays !
Un Mur Dans le Réel souhaite étendre son action par le développement de ce site internet d’expression ayant un pied dans l’espace public réel, au service des citoyen.ne.s et des associations à but non lucratif, en créant et développant :
  • Une mise en réseau des panneaux, un jeu/travail collaboratif dans l’espace public pour nous développer sur le territoire. Nous invitons chacun à y participer en commençant par la première étape qui est de dresser ensemble une carte des panneaux : prenez en photo un panneau quand vous en trouvez un et rendez vous sur notre site sous l’onglet “LA CARTE… un jeu collaboratif” pour envoyer les infos nécessaires à son inclusion dans la carte partagée!
  • Un lien entre le citoyen.ne.s et le tissu associatif local grâce à un système de publicité choisie et géré par l’utilisateur en fonction de quelles associations celui-ci veut soutenir, et pourquoi pas par son expression en portant les luttes, alternatives et être mis au courant de leurs événements.
  • une expression citoyenne dont les bornes sont les valeurs de la République, nos droits fondamentaux, les droits des humains. A l’écrit, dans l’espace public, le racisme n’est pas une opinion, c’est un délit.
Buts :
– informer de ce droit d’expression dans l’espace public
– rendre les panneaux visibles des citoyens
– les sauver de la publicité commerciale illégale en réalisant le travail juridique nécessaire à leur libération.

Conclusion :

Si nous avons eu une habitude de débattre de la liberté large d’une expression de “ceux qui ont le micro” ou un crayon libre, réunissant beaucoup de « Charlies » autour du droit fondamental de la liberté d’expression des médias et des artistes, qu’en est-il de la notre ?
  • Elle est muselée par la publicité commerciale du spectacle, de ceux, qui ont le micro.
  • Elle ne peut pas remplir comme cela son rôle de regard et de contrôle des décisions de nos élus.
Les panneaux d’expression libre sont la veuve et l’orphelin dans le naufrage de la publicité commerciale dans l’espace public.
Collectifs de Résistance à l’Agression Publicitaire de toutes villes, rejoignez nous !
La publicité commerciale dans l’espace public, c’est l’expression du capitalisme
Coupons lui la parole là où elle musèle la notre, faisons-la reculer sur les territoires et dans nos esprits sans cesse sollicités par la consommation de masse qu’elle propose.
A VOS MESSAGES !

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :